Manifestation pour l’anniversaire de la Révolution syrienne

J’étais à l’Hôtel de Ville de Paris Jeudi 15 mars pour assister à la manifestation qui célébrait le premier anniversaire de la Révolution syrienne (une révolution toujours en cours pour ceux qui n’ont pas ouvert un journal depuis… un an).

Je me suis rendu compte qu’en un an et demi de printemps arabe, j’ai appris 2 mots en arabe, mais pas n’importe lesquels : « Ashab Yurid », soit « le peuple veut ». Que ce soit Place Tahrir ou à Homs, le peuple veut. A Tel-Aviv, c’était la même chose : « le peuple veut » (A’am rodesch) [pas très sûr de l’orthographe]. Je pense que c’est plus important que se perdre en élucubration sur le fait de calculer si une dictature violente mais stable vaut plus le coup qu’un potentiel régime islamiste…

Bertrand Delanoé a dit « vive la Syrie libre », imitant ainsi Nicolas Sarkozy qui avait dit « vive la Libye libre », qui lui-même imitait Charles de Gaulle et son célèbre « vive le Québec libre »…

Alors que les manifestants étaient sensés restés discrets, un petit groupe de renégats n’a pas arrêté de crier des slogans du style « Assad assasin ». Ils ont même sifflé un des mecs qui venait parler devant la foule, ce qui n’est pas très sympa. Mais une vieille syrienne s’est permis de les engueuler donc tout est rentré dans l’ordre.

La place de l’Hôtel de Ville était bondée, c’était vachement impressionnant.

Arnaud Aubry


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s