Sotchi 2014 : dans la poudrière du Caucase

Réécoutez l’émission « Le Bruit du Monde » du 25 janvier 2014 sur la géopolitique du Caucase russe, où auront lieu les Jeux olympiques d’hiver cette année. Ce mois-ci le programme de Relations internationales de Fréquence protestante était animé par Elvire Camus et Arnaud Aubry.

http://vimeo.com/85271125%20

Pour Vladimir Poutine, les Jeux olympiques de Sotchi sont un enjeu majeur et un symbole à trois dimensions. La première est nationale : elle consiste à renforcer le patriotisme russe en plaçant la Russie au centre du monde pendant quinze jours.

Carte postale de Sotchi

La seconde dimension est régionale : avoir choisi Sotchi, située à la frontière avec la Géorgie, dans une des régions les plus instables de l’immense territoire russe, n’est évidemment pas un hasard. Pour Vladimir Poutine, l’enjeu est de montrer que le pouvoir fédéral maîtrise le nord Caucase mouvementé, que les guérillas indépendantistes, en particulier en Tchétchénie, sont sous contrôle.

La dernière dimension est internationale : M. Poutine veut faire des JO de Sotchi « le plus grand événement de l’Histoire post-soviétique ». Son ambition est de montrer que la Russie est une grande puissance, non seulement capable d’organiser des Jeux olympiques, mais aussi de faire en sorte qu’ils soient sécurisés et grandioses pour prouver que Moscou fait jeu égal avec les grands de ce monde.

A moins de deux semaines du coup d’envoi de la compétition, le pari de faire de ces Jeux un événement historique semble en bonne voie : avec un budget de 36 milliards d’euros, cinq fois revu à la hausse, Sotchi 2014 s’annoncent comme les Jeux de la démesure.

Carte de la mer Noire

Mais l’enjeu sécuritaire, la corruption ambiante et l’impact social et environnemental écornent déjà l’image des Jeux de Poutine. Pourquoi avoir choisi Sotchi pour organiser les JO, quels sont les enjeux de la compétition pour la Russie, quels en sont les risques, la région est elle prête à accueillir la manifestation sportive ?

Voici les questions que nous avons abordées avec nos deux invités Charles Urjewicz et Aude Merlin.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s