La réalité augmentée (Hors-série Le Monde – La Vie)

La réalité augmentée (Hors-série Le Monde – La Vie)

La fusion réussie du monde réel et du monde virtuel

Cet article est paru dans L’Histoire des inventions, le Hors-Série Le Monde – La Vie, publié le 25 juin 2015.

Capture d’écran 2015-08-28 à 18.07.31

« La réalité augmentée se situe dans la droite ligne des innovations qui ont chamboulé l’histoire de l’informatique. Les ordinateurs ont commencé à fonctionner avec des cartes perforées, puis l’invention de la console système a permis aux ingénieurs d’interagir avec un ordinateur en tapant des ordres, les commandes, grâce au clavier. Enfin est apparue l’interface graphique: aujourd’hui encore on navigue grâce à une souris au sein des fichiers, on clique sur des icônes pour lancer un programme. Plus besoin d’être un professionnel pour se servir d’un ordinateur.

Capture d’écran 2015-08-28 à 18.22.59Le but de la réalité augmentée est de briser les barrières de l’écran en deux dimensions, que ce soit celui d’un ordinateur, d’un smartphone ou d’une tablette. Cette technologie permet, grâce à des lunettes comme les Google Glass, un casque ou un projecteur, d’intégrer du contenu virtuel au sein de l’environnement physique d’un utilisateur.

Aussi bluffant que de la science-fiction

À Hollywood, cela fait déjà longtemps qu’on imagine ce genre d’interface, que ce soit dans le film Minority Report (Steven Spielberg, 2002), où le personnage joué par Tom Cruise manipule avec ses mains des fichiers en 3D, ou encore dans Iron Man (Jon Favreau, 2008), où le héros peut lire des informations directement sur la visière de son casque. Au-delà de la science- fiction, cette technologie est depuis le début utilisée par l’armée. On trouve ainsi des dispositifs de réalité augmentée dans les avions de chasse : les pilotes voient s’afficher sur leur cockpit ou leur visière des informations de contrôle de leur appareil. Pourquoi l’armée ? Tout simplement parce qu’elle en a les moyens. Il y a deux mois, l’armée américaine a fait savoir que ses pilotes d’avion de chasse de type “F35” disposeraient de nouveaux casques incluant la réalité augmentée. Leur prix : 400000$(environ360000€) l’unité. Le domaine médical devrait être le prochain champ de développement de la réalité augmentée. Dans le milieu hospitalier, l’un des coûts les plus importants provient des infections. Or le clavier et la sou- ris des ordinateurs que le personnel se partage sont des foyers de bactéries. Avoir un système de réalité augmentée, en particulier quand il interagit avec les patients, permettrait aux médecins et au per- sonnel soignant de diminuer grandement les risques potentiels d’infections.

Le développement de cette technologie pour le grand public est ralenti par deux problèmes. Tout d’abord le coût, en particulier celui des verres qui reste élevé, alors que le prix des appareils électroniques continue toujours de baisser. Le plus important provient de la batterie. Cette dernière est basée sur un procédé chimique, donc, pour l’instant, il n’est pas possible de réaliser une batterie très petite qui dispose d’une capacité importante d’énergie. Néanmoins, je suis optimiste : d’ici à 3ans, des produits seront disponibles à des prix abordables. »

Propos recueillis par Arnaud Aubry, journaliste (Californie)


Une réflexion sur “La réalité augmentée (Hors-série Le Monde – La Vie)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s